Education

Consacré par la constitution, le droit à l'éducation reste une priorité nationale concrétisé avec succès par une politique de l’éducation mise en œuvre dés l’indépendante en 1962 et dont les principes sous-jacents sont la démocratisation, la gratuité de l'enseignement à tous les niveaux et l'obligation scolaire pour une durée de (09) neuf ans.

L’Etat organise le système d’enseignement et veille à l’égalité des conditions d’accès à l’enseignement sans autre limitation que les aptitudes individuelles d’une part, les moyens et les besoins de la société d’autre part.

L’éducation est considérée comme un investissement productif et stratégique; elle bénéficie des ressources et des moyens nécessaires à la prise en charge de la demande sociale d’éducation et à la réponse aux besoins du développement du pays.

Le système d’éducation et de formation algérien comprend les niveaux d’enseignement et de formation suivants (données statistiques : année scolaire 2005-2006):

  • L’éducation préscolaire (2 ans ; de 4 à 5 ans) ;
  • L’enseignement de base (9 ans ; de 6 à 15 ans) : 6.417.908 élèves, 280. 980 enseignants, 17.163 Ecoles et 3.947 Collèges;
  • L’enseignement secondaire général et technologique (3 ans) : 1.175.731 élèves, 623.301 enseignants et 1473 Lycées ;
  • L’enseignement supérieur : 826.737 étudiants(y compris le secteur privé), 27932 enseignants et 67 établissements d'enseignement supérieur dont 26 universités ;
  • La formation professionnelle: 476.453 élèves, 11266 formateurs et 878 centres de formation ;
  • La formation des adultes.

Le développement considérable qu’a connu le système éducatif dans ses différents paliers, à la fois dans ses effectifs, ses infrastructures et son encadrement, traduit le haut degré de priorité qui lui a été accordé dès l’indépendance. Les conséquences de cette politique éducative se font sentir au niveau des taux de scolarisation puisqu’en 2005 95% de filles et 98% de garçons ont été inscrits dans le primaire et 96% d'enfants ont pu terminer entièrement le cycle de l'enseignement primaire. En 2008 le taux de scolarisation global a atteint 97.5%.

Les effectifs scolarisés (primaire, moyen et secondaire) ont évolué de 2,1 millions en 1970 à 8 millions en 2006, soit un rythme annuel moyen de plus 4%. En termes d’infrastructures, le nombre d’établissements est passé de 7058 à 22.585 sur la même période. Quant au personnel enseignant, leur nombre a été multiplié par 9 entre 1970 et 2006 pour atteindre 354.576 enseignants.

En 2006, l’effectif global d’élèves, de stagiaires et d’étudiants dans l’ensemble du système éducatif s’élève à près de 9 millions de personnes, représentant plus de 26% de la population.

 

Liens utiles

 

 

 

 

Copyright © Ambassade d'Algérie A Varsovie, ul, Dabrowiecka 21 03-932 Warszawa
Téléphone : + 48226175855 Fax : + 48226160081 E-mail : warsaw@algerianembassy.pl